Edith Liétar, artiste peintre

www.LaRPV.tv

Edith Lietar
Née en Belgique, elle réside au Québec depuis 1966. Elle est diplômée en visagisme, en analyse des couleurs, en stylisme et dessin de mode. Elle a été tour à tour propriétaire d’une boutique de mode, analyste-conseil en style et couleurs, et styliste de mode pour des magazines. Elle créait aussi des vêtements qu’elle rehaussait de motifs peints à la main.

Peintre autodidacte, elle a suivi des ateliers de perfectionnement avec Anne Van Mierlo.
Son cheminement professionnel l’a conduite en Espagne, en France, en Belgique et en Hollande. Ses toiles se retrouvent au Québec, en Ontario, aux États-Unis, en Europe et au Moyen-Orient dans des collections privées ou publiques.

Elle a remporté plusieurs prix et mentions dont le 2ème Grand Prix au Musée des Beaux-Arts de Montréal en 2007, la Médaille de la Ville de Tournai (Belgique) en 2008, la Médaille d’or au 26° Gala International des arts visuels en 2009 et le Prix du Mérite artistique 2010.
La liberté c’est un style et avoir du style c’est rester authentique, s’affranchir de tout courant ou mode; c’est réclamer sa liberté d’expression et la défendre avec ferveur; c’est se donner le droit d’extérioriser les diverses facettes de sa personnalité conférant ainsi à chaque œuvre son caractère propre, son unicité.
Pour elle, l’artiste est un magicien, un créateur d’images qui offre du rêve. Son désir est d’emmener le spectateur hors du temps : chaque toile devient une fenêtre ouverte sur l’imaginaire.
Usant de diverses techniques et d’inspirations variées, ses créations ont comme ligne directrice la puissance de l’expression par la couleur. Sa peinture est contemporaine, teintée de lyrisme et d’optimisme, usant de l’abstrait tout en évoquant le réel. Elle puise ses sujets dans son vécu ou à travers ce qui l’entoure; elle laisse place à cette force intérieure et s’abandonne au gré de ses émotions.
Son but est de pousser son art toujours plus loin et de dépasser ses limites pour ne pas tomber dans le piège de la facilité, de la routine.
www.edithlietar.com

Voici des entrevues prisent à l’Espace Contemporain de Montréal durant le vernissage de J’emporte ma ville de Edith Liétar:


.

Laisser un commentaire