Patrimoine Militaire – LA GUERRE 1914-1918 A SOREL par Louise Pelletier

LA GUERRE 1914-1918 A SOREL 1

Patrimoine Militaire

EPHEMERIDES

 DE LA GUERRE 1914-1918 A SOREL

RÉALISÉ

 

PAR

LOUISE PELLETIER

RECHERCHISTE & HISTORIENNE

 Octobre 1994

EPHEMERIDES DE LA GUERRE 1914-1918 A SOREL

 

C’est avec une immense plaisir de partager avec vous une partie de mes recherches lors  mon exposition à la bibliothèque de Sorel sur la première guerre mondiale en 1994.

Collection privée Louise Pelletier

Collection privée Louise Pelletier

Collection privée Louise Pelletier

Collection privée Louise Pelletier

LA GUERRE 1914-1918 A SOREL 4

L’USINE DE LA MUNITION DE LA GUERRE

 

L’usine de munitions construite en 1916 et située sur les lots 1210-1211-1284 au 6 rue du Collège à Sorel. Elle a donné de l’emploi à plus de 130 hommes. Sa production journalière actuelle était d’environ 250 obus de 5 pouces, 60 livres à haute compression.  Lorsque l’installation sera complétée, la production sera près de 400 par jour.  Les directeurs de cette nouvelle usine sont confiants dans l’avenir de leur entreprise de même en temps de paix. Le gérant W B Mc Bean demeurait au 95 rue Roi en 1916-1917.

 

Les directeurs sont P.A. O’Connor, Président; Kenneth Molson, Vice- Président, W O’Connor, Secrétaire; W B Mc Lean, Gérant; E.D.A.Morgan Directeur. (Le Sorel Illustré 1916)

 

LE CANDIDAT MORGAN

Le candidat Morgan a procuré l’établissement à Sorel d’une fabrique de munitions qui depuis deux ans donne de l’emploi à un grand nombre d’ouvriers qui y obtiennent des salaires très rémunérateurs. Plus de $750,000 ont été payés en salaires le 19 décembre 1917. (Le Sorelois 1917)

 

LES CHANTIERS DU GOUVERNEMENT

Les Chantiers du Gouvernement construisaient en 1914 de nombreux patrouilleurs et des dragueurs de mines. (Histoire de St-Joseph-de-Sorel Olivar Gravel)

 

« On dit que le Gouvernement à l’intention de conserver une partie de ses usines, St-Joseph-de-Sorel, pour manufacturer des obus et autres munitions de guerre ». (Le Courrier de Sorel 1915)

 

Excellente nouvelle pour nos chantiers maritimes

Le contre-torpilleur « Torpédo Destroyer » de l’amirauté anglaise entrera dans notre port demain ou dimanche pour subir des réparations voulues. Ce sera la première fois que pareille chose soit arrivée car jusqu’à présent ces radoubs sont faits dans les chantiers anglais et écossais. Nul doute qu’après avoir constaté l’habilité et la rapidité du travail de nos chantiers sorelois 1916. (Le Sorelois 1916)

 

Deux ramasseurs de mines « le Vimy et le St-Julien » sont entrés dans notre port au commencement de la semaine. Le Vimy est parti pour Halifax mais le St-Julien devra subir des réparations qui le retiendra ici encore quelques jours, le 26 octobre 1917. (Le Sorelois 1917)

 

 

LA CANADIENNE STEAM SHIP LINES 

La Canadienne Steam Ship Lines ses activités sont ralenties en raison de la première guerre mondiale qui cause le déclin du transport des passagers et une augmentation de marchandises au Canada en Europe où la compagnie doit envoyer certains de ses navires. La fin de la guerre lui a permis de connaître deux années où les profits seront très importants. Mais la situation économique se détériore et des secours proviennent des États-Unis. (Le Carignan Vol.5.No.3. » Les Bateaux Blancs » 1992)

 

LA CIE RICHELIEU

La Cie Richelieu a fermé ses chantiers et usines, c’est une soixantaine d’ouvriers sans ouvrage. Les manufactures en ville ont aussi diminué la main d’œuvres. L’hiver se présente sous un mauvais aspect à Sorel et cela à cause de la guerre. (Le Carignan Vol.5.No.3 « Les Bateaux Blancs » 1992)

 

LES CHANTIERS MANSEAU

Au début du XX° siècles, les Chantiers Manseau n’emploient qu’une vingtaine de personnes et doivent subir la concurrence des chantiers du Gouvernement. On ne s’intéresse qu’à la construction et la réparation des navires de bois sur le St-Laurent. Les chantiers commencent à prendre de l’expansion en 1917 quand trois hommes d’affaires de Sorel, MM Joseph Simard, Alcime Beaudet, et J.B.T. Lafrenière, l’achètent pour $15,000. Quelque temps plus tard au cours d’un voyage, J.A.Simard voit une drague inutilisée sur le fleuve St-Laurent. Il s’informe, se rend à Québec et, ayant retracé le propriétaire, il achète la drague. En 1918, il obtient un contrat de la Maurice Paper Co, du Cap-de-la-Madeleine. Ainsi la compagnie se transforme et on procède à des opérations de dragage sur le St-Laurent. (Histoire de St-Joseph-de-Sorel Olivar Gravel)

 

SINCENNES MC NAUGHTON

En 1915, la Sincennes & Mc Naughton acheta la Compagnie Pontbriand ltéé de Sorel, manufacturier d’engins à vapeur et de bouilloires, qui fut rebaptisée la «Sorel Méchanical Shop Ltd». Cette compagnie a bâti et réparé les remorqueurs de Sin-Mac. Le site de cette compagnie était les actuelles «Fonderies Sorel». Vers la même époque, la Sincennes agrandit la superficie de son entreprise. Dans une requête à la ville de Sorel, le président Larocque demanda l’usage de l’extrémité de la rue Hôtel-Dieu entre la rue Roi et le Richelieu, pour fin de construction maritime. (Le Carignan Vol.3.No.1 1989)

LA GUERRE 1914-1918 A SOREL 5W.E.MORGAN

Le lieutenant Morgan actuellement au front, a été promu le 2 octobre dernier au grade adjudant. (Le Sorelois 1916)

 

M.E.D.Morgan, a reçu vendredi dernier des dépêches du Dép. de la Milice à Ottawa, l’informant que son fils le lieutenant W.E.Morgan, avait été transféré à un hôpital militaire en France.

 

On n’a pas encore reçu de détails sur la gravité des blessures.

Des dépêches subséquentes reçues par M.Morgan, l’informant que les blessures de son fils sont sérieuses et qu’il a été transféré à l’hôpital militaire No.7 Folkestone, Angleterre. (Le Sorelois 1917)

 

Le Capitaine William Édouard Morgan, C.M. fils de M.E.A.D.Morgan C.R. est de nouveau cité à l’honneur. Le jeune et vaillant officier qui avait déjà décroché la médaille militaire à la suite de l’action d’éclat sur la ligne de feu, avec la belle phalange canadienne-française vient encore de se distinguer une barre a été rajoutée à sa décoration. Le Capitaine Morgan est dans l’armée depuis 1916. Il fut blessé à deux reprises une fois en 1917 et une fois en 1918.  Il est actuellement en convalescence dans un hôpital en Angleterre.

 

Nous offrons nos plus sincères félicitations à ce vaillant jeune homme en même temps que nous formulons des vœux pour un prompt et heureux rétablissement. (Le Sorelois 1918)

Archives Nationales du Canada

http://www.bac-lac.gc.ca/fra/decouvrez/patrimoine-militaire/premiere-guerre-mondiale/premiere-guerre-mondiale-1914-1918-cec/Pages/recherche.aspx

 

MORT AU CHAMP D’HONNEUR

LA GUERRE 1914-1918 A SOREL 6Au début de cette semaine Dame Vve Élie Sénéchal, recevait du Département de la Milice, un message lui communiquant la douloureuse nouvelle que son fils George, avait succombé aux blessures reçues à y près quelques jours.

 

Ce cruel message plonge dans le deuil une des plus estimables familles de cette ville.

 

Le défunt, était bien connu à Sorel pour sa jovialité et son excellente camaraderie, traits qui lui avaient aussi acquis les sympathies des autres membres du 22ième régiment dont il faisait partie.

 

Tout en regrettant sa mort prématurée, il reste à la famille la noble satisfaction de savoir qu’il est mort pour une noble cause, et en brave la face à l’ennemi.

 

Il laisse pour pleurer sa perte sa veuve, née Louise Mongeau, ainsi que trois jeunes filles.

Lui survivent aussi, outre, sa mère, deux sœurs, Mme Lindor Éthier et J.N.Mandeville, deux frères M.M. Joseph E.Sénécal de « La Patrie » Émile Sénécal de Ste-Anne-de-Sorel et Arthur Sénécal de Sorel. (Le Sorelois 1916)

 

Archives Nationales du Canada

http://www.bac-lac.gc.ca/fra/decouvrez/patrimoine-militaire/premiere-guerre-mondiale/premiere-guerre-mondiale-1914-1918-cec/Pages/recherche.aspx

 

AU FRONT

Le major Laflèche a écrit à son père qu’il espère malgré son extrême faiblesse de pouvoir être de retour dans sa famille pour les fêtes du Nouvel An (Le Sorelois 1916)

 

Le lieutenant Jos Émile Robidoux, blessé sur la ligne de feu, est débarqué dimanche à Halifax, et est en convalescence pour quelques semaines chez son père Joseph Robidoux. (Le Sorelois 1916)

 

SOREL GAGNE SON DRAPEAU

 

Notre bonne petite ville de Sorel a atteint l’objectif qui lui avait été tracé, en souscrivant la somme de $100,000.00 à l’Emprunt de la Victoire. Pourquoi nos citadins puisqu’ils sont en si bonne voie ne redoubleraient-ils pas leurs efforts patriotiques en profitant de la journée de demain, pour y faire ajouter grâce à leurs souscriptions additionnelles, une superbe couronne de drapeau qui symbolisera leur concours efficace à ce mouvement national, que les évènements récents prouvent avoir été le véritable Emprunt de la Victoire. (Le Sorelois 15 novembre 1918)

 

NOS SOLDATS SORELOIS 1916

Le Courrier de Sorel 14 octobre 1914 Archives Nationales du Québec.

Le Courrier de Sorel 14 octobre 1914 Archives Nationales du Québec

 

LES COMMERCANTS A NOS SOLDATS SORELOIS 1916

Hector Gauthier                     11 Reine

Arthur Smith                          48 Augusta

Benjamin Godin                     20 Limoges

Émile Robidoux                     2 George

Johnny Lanctôt                      rue Denis

René Blette                            130 Adélaïde

Armand Joubert                     103 Provost

Alphonse Racicot                   102 Sophie

Raphaël Garceau                    71 Provost

(Archives municipales de Sorel)

 

HATONS LEUR RETOUR DE NOS SOLDATS SORELOIS

 

John Peyrus                Albéric Roi                             Édouard Lemire

Isaïe Leclaire              George St-Jacques                 P. Émile Monarque

Hercule Latour           Serg. Noël Dauphinais           Lucien Vincent

Ovila Martel               Patric Weilbrenner                 Elvarège Leblois

Wilfrid Braconnier     Serg. Roland Paul                  Serg.O.L.Aubin

J.Bap.Nadeau             Cap.Rosaire Cayer                 Napoléon Pilon

Oscar Pelletier             Raoul Laforest                        Oscar Mongeau

Lucien Peyrus             Cap George Lehoux               Aimé Lavallée

Albert Chevalier         Aimé Godin                           Antonio Lafrenière

James Larochelle        Serg.Arthur Smith                  Henri Lefèbvre

Come Gendron           Lieut.George Francoeur         Louis Kiopini

Donat Lussier             George Lavallée                     Lucien Lavallée

Wilfrid Lavallée         Serg.Albert Larivière              Marin Tinoir Delisle

Marin Ern. Delisle      Marin Armand Raymond       Clairon Alfred Moisan

Soldat Ruel                Lieut.Avia.A.Chapdeleine     Cap.W.E.Morgan

Lte.Mar.H.Fosbrooke Romuald Lafrenière

 

St-Aimé

Caporal Omer Salvail

 

St-Joseph-de-Sorel

Joseph Péloquin          Joseph Lemoine

 

Ste-Victoire-de-Sorel

Ernest Desjardins       Joseph Pelletier                Léon Péloquin

(Le Sorelois 1918 Bibliothèque de Sorel)

 

 

MEMBRES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE DE SOREL 1916

 

Président         Alfred Beauchemin    Fonderie

Vice Prés.       H.Sheppard                Usine de sciage

Sec-Conjoint   M.A.Petitclerc            Cie Électrique

Secrétaire        L.P.Tremblay              Contracteur

 

Directeurs

 

Amable Lussier          Agent d’assurance

Oscar Duhamel           Tanneur

J.W.Martel                  Notaire

A.G.Trempe                Grossiste

J.B.Gagné                   Marchand de bois

A.Guévremont           Notaire

C.O.Paradis                Populart Shirt

J.B.Brousseau             Banque Nationale

M.Lanctôt                  Avocat

 

Membres

 

  1. Labelle Grossiste

J.Weilbrenner              Marchand

J.A.Proulx                   Chemin de Fer

P.A.Vanasse               Avocat

G.Beauchemin            Ateliers Mécaniques

L.T.Trempe                 Ancien président

Oscar Pouliot              Ateliers Mécaniques

Amable Lussier          Agent d’assurance

C.O.Paradis                Ancien Président

J.L.B.Leclerc              Marchand

Éd.Gauthier                Plombier

Normand Massé         Échevin

Phil, Joseph &

Oscar Duhamel           Tanneurs

Gustave Hardy           Dir Cie Électrique

Art.Langlois               Marchand

P.C.Lemoine               Épicier

J.A.Turcotte                Courtier

Adél.Sévigny              Entrepeneur de Pont Funèbre

P.A.Matton                 Marchand

Henri Beaucage          Manufacture

David Roberge           Échevin et Chef de Police

J.A.Mathieu                Encanteur

C.T.Desjardins            Photographe

 

Sorel Illustrée 1916 Bibliothèque de Sorel.

SOREL EN 1916

 

Banque Nationale                  16        Roi

Magasin P.C.Lemoine           20        Roi

Magasin C.O.Paradis             28        Roi

Joseph Collette                       36        Roi

Banque Molson                      78        Roi

Bourgeois notaire                   82        Roi

Nap Latraverse                       142      Roi

Banque Hochelaga                 60        Roi

Maison Pontbriand                 80        Roi

Arhur Langlois                       47        Roi

Magasin Falardeau                 49        Roi

Magasin P.E.Lizot                 57        Roi

Magasin P.A.Matton              63        Roi

Magasin E.Trempe                 67        Roi

Succession Larochelle           79        Roi

Anatole Weilbrenner              83        Roi

Grills Brevetés                         187      Roi

Édouard Gauthier plomb.      15        Prince

Courrier de Sorel                    42        Prince

Église Notre-Dame                102      Prince

Alf. Guèvremont notaire        28        Charlotte

J.B.Beaubien                          92        Charlotte

A.C.Trempe                           80        Charlotte

Amable Lussier                      67        Charlotte

C.O.Paradis                            24        Phipps

Henri Beaucage manufac       128      Provost

John Gagnon                          24        Marché St-Laurent

George Beauchemin               10        Limoges

Normand Massé                     36        Ramesay

J.B.Beaubien assureur          15        George

Alfred Beauchemin                35        George

Maison Falardeau                   39        George

Docteur Turgeon                    41        George

Napoléon Gill                         57        George

F.D.Caron                              55        George

A.P.Vanasse                           77        George

L.Éthier                                  34        George

H.Larivière                             38        George

Arthur Langlois                      60        George

J.O.Fagnan                             24        Augusta

Semi-Ready                           32        Augusta

Bloc Hardy                            34        Augusta

Napoléon St-Martin   not       70        Augusta

Cie Métallurgiques                 11        Augusta

Albert Momorency                 17        Augusta

Théâtre Gaiété                        39        Augusta

V.A.Bourgeois not                 59        Augusta

H Larivière                             119      Augusta

M.J.Arsenault                         121      Augusta

Tannerie Duhamel                  36        Fiset

Henri Beaucage                      91        Fiset

 

Archives municipales de la ville de Sorel.

 

 

Aussi sur LaRPV:

Voir toutes les chroniques de Louise Pelletier: Les chroniques historiques que Louise Pelletier

Note: Interdit de reproduire en partie ou en totalité les images graphiques, musiques, textes, vidéos sans la permission écrite de Louise Pelletier et de RoGeR Marchand.

 

 

 

 

LaRPV logo wordLaRPV.tv

Si l’histoire vous intéresse !

Nous aussi !!!

 

4 commentaires le "Patrimoine Militaire – LA GUERRE 1914-1918 A SOREL par Louise Pelletier"

  1. D. CÔTÉ 13 juillet 2017 à 8:04 · Répondre

    Bravo et merci. Tout plein de détails intéressants dans votre chronique. Je m’intéresse au dossier militaire du soldat Paradis qui habitait sur la rue Augusta à Sorel durant la 1ere guerre. J’avais consulté son dossier papier à Ottawa en 2009. Malheureusement, il semble qu’il n’est pas encore numérisé en juillet 2017 sur le site de BAC. C’est à suivre. Il me semble me souvenir que les nos civiques des adresses de la rue Augusta ont été modifiés entre la 1ere guerre et maintenant.

    • Rogiciel 13 septembre 2017 à 7:38 ·

      Je vous remercie M. Côté pour vos bons mots. Je vous conseil d’aller à la Société Historique Pierre de Saurel au tel. 450-780-5739. Bonne recherche Louise Pelletier

  2. Raymonde Laramée 12 novembre 2015 à 10:33 · Répondre

    Je suis très intéressant

  3. Raymonde Laramée 12 novembre 2015 à 10:31 · Répondre

    Pour toute l’histoire de Sorel je trouve ca intéressant

Laisser un commentaire